25 novembre 2020

actualités

Pétition – Bac 2021 : des aménagements indispensables

Des associations de professeurs spécialistes et des organisations syndicales exigent des mesures urgentes pour le lycée et le bac 2021.


La réforme du lycée et du baccalauréat, imposée par le ministère contre l’avis des professeurs, nuit à la qualité du travail des élèves de Première et de Terminale. La crise sanitaire aggrave les méfaits de la réforme.

Les membres de la Conférence des associations de professeurs spécialistes, des organisations syndicales (dont le SNES-FSU) et des syndicats lycéens :

demandent pour cette année :
  • le report à juin des épreuves de spécialité, pour laisser aux élèves le temps d’y être effectivement préparés ;
  • la suppression de l’épreuve du Grand oral  ;
  • un aménagement de toutes les épreuves du baccalauréat  ;
  • une limitation des contenus des programmes attendus pour les épreuves.

demandent pour les années à venir une remise à plat de la réforme

Signez la pétition en ligne

La liste complète des signataires

Les organisations syndicales : Snes-FSU, CGT Educ’action, Snalc, Sud Education, UNL, FIDL, MNL

Les membres de la Conférence des associations de professeurs spécialistes :

APBG (Association des professeurs de biologie et géologie), APEMu (Association des professeurs d’éducation musicale), APHG (Association des professeurs d’histoire-géographie), APMEP (Association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public), APPEP (Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public), APSES (Association des professeurs de sciences économiques et sociales), APSMS (Association des professeurs de sciences médico-sociales), APLV (Association des professeurs de langue vivante), CNARELA (Coordination nationale des associations régionales des enseignants de langues anciennes), Sauvez les lettres, SLNL (Société des langues néo-latines), UdPPC (Union des professeurs de physique-chimie), UPBM (Union des professeurs de physiologie, biochimie et microbiologie)